• Notion de généalogie


    Nous avons construit avec Souriceau des arbres généalogiques pour comprendre que les enfants ressemblent à leurs parents, grands-parents, mais qu'en même temps, ils sont uniques.

    J'ai dessiné des figures stylisées sur des étiquettes : une figure ronde bleue et cheveux boucles jaunes, une figure carrée marron et cheveux ronds violets,... Souriceau les a mis 2 par 2 : ils sont amoureux (petit coeur) et ont un enfant qui doit avoir des caractéristiques à la fois du père et de la mère...

    Souriceau en a fait 3 pages, il ne voulait plus s'arrêter...

    La prochaine fois, nous construirons notre "vrai" arbre généalogique.





    votre commentaire
  • Ephémérides

    Depuis la semaine dernière, nous avons mis en place l'activité des trois éphémérides. Ce sont des éphémérides de tailles différentes pour que l'enfant se rende compte que l'on peut représenter le même temps de différentes façon.

    Pour plus d'explication, j'ai trouvé cette activité sur l'excellent site de Libellule.





    votre commentaire
  • Souricette travaille beaucoup en ce moment sur les activités de "temps" :

    La frise de la journée, mais elle ne sait pas encore la faire sans regarder.

    Les petites histoires (les images séquentielles): Au début, je mettais la carte du milieu et elle devait retrouver celle juste avant et celle juste après. Maintenant sur les dix histoires, elle arrive seule à les mettre presque toutes dans l'ordre. Et ensuite, elle me les raconte.

    Eveil

      

     


    votre commentaire
  • Je réfléchissait pour fabriquer une frise de la journée pour Souricette. Et puis j'ai trouvé l'idée de la faire avec le personnage de Trotro, car elle est fan de ce dessin animé. Et c'était LA bonne idée : elle a tout de suite adoré même sans connaître encore l'activité ! 

    J'ai représenté huit moments de la journée : petit déjeuner, toilette, travail dans la classe, repas de midi, goûter, jeux, bain, coucher.

    Je lui ai donc présenté le livret en racontant les images, puis j'ai placé les cartes dans l'ordre. Souricette l'a refait une fois, a raconté l'histoire de la journée, puis a rangé.

    Ensuite, pendant la journée, elle s'est amusée à aller chercher les images qui correspondaient à ce qu'on faisait : "Regarde, c'est la carte goûter et nous on goûte." 

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    Nous avons mis en place depuis vendredi la frise du mois d'octobre. Souriceau a collé les évènements du mois : un anniversaire, la pleine lune, le début des vacances de GrandSouriceau, le jour d'Halloween. J'ai ajouté les étiquettes de l'année, de la saison -que Souriceau a décoré d'un coloriage- et du mois. 

    Le matin, Souriceau trace une croix dans la case du jour, puis le soir on dessine l'évènement ou l'activité spéciale de la journée (s'il y en a).

    Souriceau a trouvé qu'il y avait beeeaaauuucoup de jours dans un mois.

    Souricette ne s'y intéresse pas pour l'instant, elle préfère suivre la frise de la semaine pour annoncer les activités du jour.

     

     


    votre commentaire
  •  

    Géographie

    Souriceau m'a aidé à finaliser le nouveau tableau de la semaine en remplacement de celui que nous avions qui s'est avéré pas très pratique.

    J'ai utilisé les même couleurs sur le tableau pour le matin et l'après-midi que sur le synopte.

    Souriceau a collé les étiquettes à la Patafix pour pouvoir les déplacer si besoin.  

    Et on ajoutera tous les jours la feuille de l'éphéméride.


    votre commentaire
  •  

    Histoire

     

    J'ai fabriqué un synopte à partir d'une pendule de 24 heures avec les sections de couleurs matin, midi, après-midi, soir, nuit.

    Je l'ai présenté à Souriceau et nous avons rajouté ensemble les pictogrammes pour se repérer. On verra à l'usage si les souriceaux l'utilisent.

    Souriceau avait du mal à se repérer dans le temps, même dans la journée. J'essayais pourtant de dire quel moment on était, le plus souvent possible dans la journée.

    Mais ce qui a vraiment marché, c'est de raconter la journée que l'on vient de passer. En plus, ils adorent ça ! Maintenant, le soir, au lieu de lire une histoire, ils réclament "l'histoire de la journée", et chacun peut en raconter un bout : Souricette raconte ce qu'elle a fait à la crèche, et Souriceau ce qu'il a fait pendant ce temps à la maison,... C'est devenu le rituel du soir.

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique