• Poésies

     Cette semaine, chacun a choisi sa poésie :

     

    Deux petits éléphants blancs

     

    C'était deux petits éléphants,

    Deux petits éléphants tout blancs.

    Lorsqu'ils mangeaient de la tomate,

    Ils devenaient tout écarlates.

    Dégustaient-ils un peu d'oseille

    On les retrouvait vert bouteille.

    Suçaient-ils une mirabelle,

    Ils passaient au jaune de miel.

    On leur donnait alors du lait,

    Ils redevenaient d'un blanc tout frais.

     

    Mais on les gava, près d'Angkor,

    Pour le mariage d'un raja,

    D'un grand sachet de poudre d'or,

    Et ils brillèrent, ce jour-là,

    d'un tel éclat que plus jamais,

    Même en buvant des seaux de lait,

    Ils ne redevinrent tout blancs,

    Ces jolis petits éléphants.

                                            Maurice Carême

     

     

    Le chat et le soleil

     

     Le chat ouvrit les yeux,

    Le soleil y entra.

    Le chat ferma les yeux,

    Le soleil y resta.

     

    Voilà pourquoi, le soir

    Quand le chat se réveille,

    J'aperçois dans le noir

    Deux morceaux de soleil.

                                             Maurice Carême


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :